Octodon#mercredifiction

- Je ne comprends pas…
- Moi non plus.
- On a changé de réseau social au moins 7 fois…
- 8 avec le dernier.
- On a clairement indiqué les conditions…
- Plus safe que ça tu meurs.
- On a tué toute opposition…
- J'ai étranglé moi-même le dernier.
- Nos lois sont passées…
- À l'unanimité.
- Et nos membres ne se sentent toujours pas en sécurité…
- Pourtant ils le sont.
- Comment est-ce possible qu'avec les mêmes bonnes personnes, ça continue de ne pas fonctionner ?
#mercrediFiction

Le conteur sexiste Show more

Le nombre de #MercrediFiction baisse chaque semaine (la rentrée n'a rien changé). Que fait le gouvernement ? mercredifiction.bortzmeyer.org #MacronDémission

— Salut forgeron ! Quoi de neuf ?
— Un gamin a tué mon chien de garde…
— Dur.
— Il a dit qu'il allait le remplacer.
— C'est déjà ça.
— Non, tu comprends pas : c'est le gamin qui sera mon chien de garde !
— Sans blague ?
— Oui. Ce qui m'embête avec ça, c'est que ça va me coûter une blinde en bouffe, un gamin en pleine croissance.
— Dis-toi qu'au moins t'auras pas à lui faire sa promenade quand il pleut.
— Mouais…
— Bon, je dois filer. À bientôt Chulainn !
#MercrediFiction

Putain, ça fait vraiment du bien de faire du sport. #MercrediFiction

Fusil en main, le chasseur avançait aussi discrètement que possible dans les hautes herbes. Il observait la forêt, écoutait les sons, identifiait les couleurs et mouvements... Il ne lui fallut qu'un instant pour repérer une biche. Mais, concentré sur sa cible, il ne vit pas débouler un sanglier traqué par d'autres chasseurs. L'animal le percuta, le piétina et le laissa agonisant...

A l'arrivée des autres chasseurs, l'homme était mort, vaincu par la forêt vengeresse. (CC BY)

#MercrediFiction

do ré# sol si ré sol do fa la

03h02, voilà.

Le dos au mur, Diego avait tracé les notes sur la poussière du sol.

Il s'y était pris tard pour finir sa mélodie sans que le gardien ne marche dessus.

Ce n'est pas facile tous les jours, mais aujourd'hui était une bonne journée.

Au dodo !

#mercrediFiction

Après l’annonce de #googleplus la semaine dernière, #twitter suit le mouvement et annonce aujourd’hui : « Internet sans protocole de communication ouvert et décentralisé n’est pas Internet, il est temps pour nous de libérer votre TL ! ». Twitter a en effet décidé de devenir ni plus ni moins que la plus grande instance #mastodon. On aurait mal vu un hotmail incompatible avec gmail, pourquoi tolérions-nous cette centralisation autistique ? Vous pouvez couper les bots miroir

#mercredifiction


En ce début de crépuscule de fin d'été le jardin parfaitement immobile aux teintes sombres paraissait à une vieille photographie emprunte de nostalgie extraite de l'album fané d'un grand parent trop tôt disparu.
Moment fugace vite dissipé par le rire des enfants qui rejoignaient la maisonnée en courant, suivi de près par des parents leur rappelant le sourire aux lèvres de ne pas salir l'entrée.
Quant à moi j'attendrai la nuit noire pour entrer à mon tour et prélever leurs âmes.

Notre aprèm piscine, bouquinage et sieste relève du #MercrediFiction à la place on va faire urgences et points de suture pour le loustic 😔

@Dryusdan Mais c'est bien en fait ! Des chômeurs en moins et des travailleurs en plus (#mercredifiction hein ;) ) !
"C'est quoi ton taff ?"
"Aiguilleur de passager dans les bus."
"Cte classe \o/"

@Bougl Ou alors, nous allons réveiller le grand Cthulu qui dormait profondément, et venir nous bouffer. Comme il mettra 30ans à venir, l'espèce humaine n'aura d'autre choix que de coopérer pour construire une armada de défense spatiale. #mercredifiction en retard.

@xakan ça aurait presque pu être un #mercredifiction ...
Je suis pas presser de bosser a côté des clients x)

— Tu sais ma chérie, à une époque, les gens n'étaient pas payés tant qu'ils n'acceptaient pas de travailler sous les ordres d'un chef plus riche qu'eux.
— C'est pas vrai ?
— Ça s'appelait l'emploi. Et ceux qui ne trouvaient pas d'employeur survivaient des quelques sous que la société voulait bien leur donner. Pire, lis étaient vus comme des fainéants et méprisés. Au XXIe siècle, ne pas avoir d'emploi était la pire des situations.

#MercrediFiction

Elle se croyait heureuse avec lui, elle ne se rendait pas compte à quel point il était néfaste.
Il pouvait être le plus adorable des hommes et le lendemain être un véritable salaud.Il lui disait ce qu'elle voulait entendre, il faisait d'elle ce qu'il voulait. Elle était devenue son jouet, sa pute. Elle était sous son emprise, elle voulait croire à son amour,même si elle souffrait finalement. Il savait la faire culpabiliser, elle s'en voulait quand elle pensait à partir.
#mercredifiction

Depuis le temps qu'elle attendait ce moment,ils étaient enfin ensemble. Elle et lui seulement. Le désir était de plus en plus fort, ils s'embrassaient passionnément et ne pouvaient plus attendre plus longtemps .
Ils ont fait l'amour, sauvagement,brutalement, mais putain, jamais elle n'avait pris son pied comme ça. Ils savaient tout les deux qu'ils ne pourraient peut être plus jamais se voir, ils s'aimaient, mais c'était impossible, pourquoi ne se sont ils pas rencontré plus tôt? #mercredifiction

#MercrediFiction
Quelle nuit. Les griffures mettraient du temps à disparaître, encore une fois. C'est quelle perdait vraiment le contrôle, pendant ces nuits. Sauvage. Hurlante. Gémissante.
Heureusement qu'ils s'isolaient pour ça, les cris attireraient les curieux. Au fond de cette cave, même le bruit des chaînes ne traversait pas les murs. Il était bien obligé de l'attacher, puisqu'elle le demandait.
Nue, évanouie sur le sol, elle était enfin calmée.
Dommage pour l'odeur de chien mouillé...

Oui bonjour Monsieur, Madame ?

euuh, je suis coincé au péage de l'autoroute depuis plus de 10 minutes, ça klaxonne de partout derrière moi, mais.. je n'arrive pas à trouver une borne où mettre de l'argent ??

Vous êtes sur un tronçon connecté monsieur; seul les voitures connectées peuvent se déplacer sur ce tronçon

Mais je ne souhaite pas être connecté, juste me déplacer sur l'autoroute

Vous n'avez pas le choix monsieur, c'est ça ou rien

#MercrediFiction